A en croire un sondage de l’institut gfs.bern mandaté par le Mouvement européen suisse (MES), les Suissesses et les Suisses sont prêts à relancer le débat d’une participation du pays à l’Espace économique européen (EEE): 71% d’entre eux s’y déclarent très ou plutôt favorables. L’EEE est de loin la forme de rapprochement avec l’UE qu’ils préfèrent. L’adhésion à l’UE, tout comme la voie du cavalier seul – soit le renoncement à la solution bilatérale actuelle –, ne recueille qu’entre 10 et 15% d’avis favorables.