Le Conseil fédéral a fixé mercredi le menu des dernières votations fédérales de l’année. Le programme n’inclut pas la baisse du taux de conversion dans le 2e pilier. Combattue par référendum, cette nouvelle diminution des rentes LPP des futurs retraités aurait théoriquement déjà pu être soumise au peuple le 29 novembre.

Pascal Couchepin a toutefois laissé entendre lors de l’annonce de sa démission le 12 juin qu’il s’engagerait pour que ce scrutin n’ait lieu qu’en 2010, histoire d’éviter que son successeur soit confronté à une telle votation à peine entré en fonction. Le ministre des affaires sociales démissionnaire quittera le gouvernement fin octobre.

Défendue par la droite conservatrice, UDC en tête, l’initiative contre la construction de minarets a pour objectif, selon ses partisans, de lutter contre «l’islamisation rampante» de la société. Ils affirment ne pas être opposés aux mosquées en soi, mais jugent que celles-ci n’ont pas besoin d’être flanquées d’un tel symbole.

L’initiative contre l’exportation de matériel de guerre émane, elle, des milieux antimilitaristes. Les armes légères et celles de petit calibre, ainsi que leurs munitions, sont également dans la ligne de mire de ce texte.

Enfin, le troisième objet vise à affecter à l’aviation l’entier de l’impôt sur le kérosène, avec à la clé quelque 44 millions de francs par an. Cette adaptation, qui nécessite une modification de la constitution, permettra d’utiliser cette manne pour des mesures de protection du trafic aérien.