L'abandon de l'accord-cadre par le Conseil fédéral, mercredi, après une décennie de négociations, aura un prix. Un prix que pourraient d'abord payer les jeunes, notamment en ce qui concerne la recherche et la formation. Qu'en pensent les responsables des sections jeunes des formations fédérales?