Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Vevey, 24 juin 2011.
© FABRICE COFFRINI/AFP

VEVEY

Suspension du municipal de Vevey Lionel Girardin

Soupçonné de conflits d’intérêts, le municipal Lionel Girardin a été suspendu par le Conseil d’Etat. Le socialiste Michel Renaud a été nommé pour assurer le fonctionnement de la municipalité

Le Conseil d’Etat vaudois suspend le municipal socialiste de Vevey Lionel Girardin soupçonné de conflits d’intérêts. Il nomme à sa place Michel Renaud afin que l’exécutif veveysan puisse fonctionner, indique-t-il mercredi dans un communiqué.

Lire aussi: Des scandales politiques précipitent Vevey dans la tourmente

Lionel Girardin est suspendu jusqu’à droit connu sur sa poursuite pénale, au plus jusqu’au 31 décembre. Le gouvernement vaudois répond ainsi à la sollicitation de la municipalité de Vevey. Une nouvelle suspension pourrait être demandée.

Afin d’assurer le fonctionnement de la municipalité, le Conseil d’Etat indique avoir nommé en remplacement Michel Renaud. Le socialiste a notamment présidé le Grand Conseil de 2003 à 2004 et y a passé 27 ans au total. Il siégera comme observateur à Vevey participera aux débats et votera si le quorum n’est pas atteint.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo suisse

Des gilets à 3000 francs pour l'armée suisse? Le débat divise le parlement

Le Conseil national a refusé de suivre l'avis du Conseil des Etats. Celui-ci voulait réduire de moitié la facture des nouveaux gilets de l'armée suisse. Il a été convaincu par les arguments du chef du DDPS, Guy Parmelin. La question reste donc en suspens.

Des gilets à 3000 francs pour l'armée suisse? Le débat divise le parlement

n/a