Publicité

Suspension provisoire du président de l’Inspection nucléaire

Lié avec les FMB, le président de l’IFSN, Peter Hufschmied, est soupçonné de conflit d’intérêts

Le président du conseil de l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN), Peter Hufschmied, quitte temporairement sa fonction. Chargé d’inspecter les centrales nucléaires, il a été récemment critiqué pour un mandat pouvant présenter un conflit d’intérêts.

C’est en raison de ces soupçons qu’il est momentanément relevé de ses fonctions, explique mardi l’IFSN dans un communiqué. La vice-présidente de l’Inspection fédérale, Anne Eckhardt Scheck, le remplace. Ce changement n’a aucune conséquence sur les décisions de l’IFSN étant donné que le Conseil ne s’occupe pas des affaires opérationnelles de l’IFSN, précise le communiqué.

Selon la «SonntagsZeitung», Peter Hufschmied est étroitement lié avec les Forces motrices bernoises (FMB), qui exploitent la centrale de Mühleberg (BE). Il préside notamment le conseil d’administration de la maison tropicale de Frutigen (BE), que les FMB, entre autres, sponsorisent.

Le Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) a indiqué dimanche vouloir examiner ces liens. Le Conseil fédéral nomme les membres de l’IFSN pour une période de quatre ans et décide qui présidera cette instance. La prochaine période commence début 2012.