Pour l’Hôpital du Jura bernois (HJB), la situation a commencé à devenir très inquiétante en automne 2019. Sur le plan comptable d’abord, avec un déficit de plus de 5 millions de francs qui se profilait à l’horizon pour l’année en cours. Et puis le problème de l’avenir cantonal de Moutier – avec la perspective d’une nouvelle votation – n’arrangeait rien, créant l’incertitude au sein du personnel. C’est alors que le conseiller d’Etat Pierre Alain Schnegg s’est décidé à entrer en négociation avec le Swiss Medical Network (SMN), le deuxième groupe de cliniques privées de Suisse, pour lui proposer un partenariat public-privé. Pour la première fois, un acteur privé prend une participation dans un hôpital public du canton de Berne: 35% des parts pour un montant de 27 millions de francs. Avec l’option de devenir majoritaire dans les trois prochaines années.

Lire aussi: Swiss Medical Network veut bousculer les caisses maladie