Après Pfizer/BioNTech et Moderna, au tour de Johnson & Johnson (J&J). Swissmedic a accepté lundi la candidature du vaccin de J&J sur sol helvétique. L’institut chargé d’autoriser la mise sur le marché de produits thérapeutiques en Suisse lui a octroyé une autorisation pour une durée limitée pour les patients majeurs. Trois vaccins peuvent donc désormais être administrés en Suisse face au Covid-19.