C’est l’une des grandes surprises de ce premier tour des élections au Conseil d’Etat fribourgeois. La Verte Sylvie Bonvin-Sansonnens termine au 2e rang, juste derrière le socialiste sortant Jean-François Steiert. Les écologistes devraient donc retrouver leur siège perdu en 2018 après la démission de Marie Garnier. La gauche était alors partie divisée avec, d’un côté, Sylvie Bonvin-Sansonnens et, de l’autre, la socialiste Valérie Piller Carrard. Et selon toute vraisemblance, les deux femmes se retrouveront au Conseil d’Etat. Sylvie Bonvin-Sansonnens avait déjà marqué les esprits en devenant la première femme ingénieure agronome du canton.