Lors de sa conférence de presse du 1er octobre, Alain Berset l’a répété: «Le taux de vaccination reste trop faible dans notre pays pour que nous puissions lever les mesures de restriction.» Le conseiller fédéral a donc mis en consultation jusqu’au 6 octobre une série de mesures afin d’inciter à la vaccination en allant jusqu’à proposer un bon de 50 francs à ceux qui convaincraient un proche de se faire vacciner. Mais pour espérer un retour au monde d’avant, le chemin est encore long. Illustration en chiffres.