Météo 

La tempête «Burglind» sème le chaos en Suisse

La tempête «Burglind» - Eleanor en France - a causé de nombreux retards et suppressions de trains. L'autoroute A1 est partiellement bloquée, tandis que le trafic aérien a repris mercredi à la mi-journée à Bâle-Mulhouse et Strasbourg

Avions cloués au sol, trains paralysés, routes fermées, coupures de courant, évacuation: la tempête Burglind a fait une entrée remarquée en Suisse dès l’aube mercredi. Les vents violents secouent tout le pays et bon nombre d’habitants sont forcés de rester chez eux.

Le trafic sur l'autoroute A1 en direction de Berne est arrêté à hauteur de Oensingen suite à un accident provoqué par les rafales. Les CFF annonçaient dans la matinée de nombreux retards et suppressions de trains à cause de dégâts provoqués par les intempéries ou d’objets tombés sur les voies. Presque toute la Suisse romande était touchée. A l’image du canton de Vaud et des trains circulant entre Yverdon-les-Bains et Ste-Croix, entre Chavornay et Orbe et dans la Vallée de Joux.

Lire aussi: Un mort et de nombreux randonneurs secourus en Suisse

Des dérangements à durée indéterminée étaient signalés aussi pour les liaisons Fribourg - Payerne (VD), Les Hauts-Geneveys - La Chaux-de-Fonds (NE), Porrentruy - Bonfol (JU) et Tavannes - Tramelan (BE). Toujours dans le canton de Berne, le train reliant Alpiglen au Jungfraujoch ne circulait plus à cause de vents forts et la ligne entre la capitale et Laupen était coupée après la chute d’un arbre.

Ce n’est pas le seul à avoir chuté: le sapin de Noël de 13 mètres de haut et de 2,4 tonnes devant la gare de Berne est tombé vers 10h30. Personne n’a été blessé. Il était de toute façon prévu de l’enlever mercredi, a précisé la police cantonale. Un autre arbre est tombé sur la route entre Fornet-Dessous et Bellelay, dans le Jura bernois.

Avions cloués au sol

Le trafic aérien a repris à la mi-journée dans les aéroports de Strasbourg et Bâle-Mulhouse. Il avait été interrompu pendant 1h30 à Bâle-Mulhouse où il a repris à midi, et pendant 40 minutes à Strasbourg où les avions ont pu à nouveau décoller et atterrir à partir de 11h15, selon la même source.

La tempête Burglind - Eleanor en France - a également provoqué des coupures de courant, notamment dans les cantons de Berne et du Jura. Près de 14 000 clients des BKW (ex-Forces motrices bernoises) ont été ou sont privés d’électricité, a indiqué BKW dans un communiqué. Le personnel de l’entreprise était en état d’alerte depuis mercredi matin, mais les BKW ne pouvaient exclure de nouvelles perturbations.

Evacuation en Valais

En Valais, le danger d’avalanche «fort» annoncé par les services de météo a suscité une première évacuation. La commune de Conthey (VS) a donné l’ordre de quitter les Mayens de Conthey mardi soir. «En tout, entre 20 et 40 personnes sont concernées», a indiqué à l’ats Christophe Germanier, président de cette commune du Valais central.

L’ordre d’évacuation pour le 3 janvier à 10h00 pour toutes les zones des Mayens de Conthey a été donné par SMS mardi soir, avant l’alerte aux habitants par téléphone et l’évacuation sur place mercredi. «Nous sommes en risque 4, avec possibilité de passer en risque 5», a ajouté Christophe Germanier, confirmant des informations du Nouvelliste.

Rester chez soi

Dans plusieurs cantons, les polices conseillaient aux habitants de sortir en prenant toutes les précautions. Les balades en forêt ou à proximité des arbres étaient à éviter. A l’image de la police cantonale neuchâteloise qui recommande dans un Tweet à la population de ne sortir qu’en cas de nécessité.

A Neuchâtel, deux personnes âgées ont chuté et se sont blessées dans la rue à cause des fortes bourrasques de vent. Les polices rappelaient également d’attacher les objets déposés sur les balcons ou les terrasses.

Près de 200 km/h

Les premiers signes de la tempête Burglind en Suisse se sont fait ressentir dans la nuit. Vers 04h00, des bourrasques atteignant 146 km/h ont été mesurées au sommet du Säntis. Vers 11h00, elles atteignaient 195 km/h au Pilate (LU) et 163 km/h aux Diablerets (VD).

En plaine aussi, de très forts vents ont été enregistrés. A Cressier (NE), ils atteignaient 121 km/h un peu avant la mi-journée, ainsi que 115 km/h à Neuchâtel, 119 km/h à Fribourg, 117 km/h à Mathod (VD) et 110 km/h à Fahy (JU). La valeur la plus haute en plaine a été enregistrée à Bantiger (BE), avec 171 km/h.

MétéoSuisse a émis pour mercredi une alerte tempête de niveau 3 sur une échelle montant jusqu’à 5. Le service météo annonçait dans le courant de la journée des vents tempétueux sévissant au nord des Alpes et sur les sommets.

Publicité