Par mesures de sécurité, les bateaux de la CGN ne navigueront pas vendredi à cause de la tempête «Joachim». Aucun service de substitution par bus ne pourra être mis en place, indique jeudi la Compagnie générale de navigation sur le Léman.

Les quatres lignes de navimobilité entre Lausanne-Evian, Lausanne-Thonon, Nyon-Yvoire et Nyon-Chens ne pourront pas transporter les quelque 1600 pendulaires comme elles le font chaque jour.

Les services reprendront dès que possible, vraisemblablement samedi matin, a indiqué à l’ATS Terry Guillaume, porte-parole de la CGN. Des rafales de vent à plus de 110 km/h sont annoncées sur le lac. Les clients de la CGN ont été avertis par SMS et un aller-retour leur sera offert en compensation.