Après des années d’immobilisme, l’accord sur l’imposition des travailleurs frontaliers entre la Suisse et l’Italie devrait être signé d’ici à fin décembre. C’est ce qu’a déclaré la présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga en visite à Rome la semaine dernière. Cet accord, datant de 1974, a été révisé par les deux pays en 2015. Mais l’Italie n’a toujours pas ratifié le nouveau document.

Lire aussi: La Suisse à la recherche du soutien italien en Europe