De fortes pluies sont tombées dans la région tessinoise ce mardi 27 juillet, entraînant des dégâts sur les voies ferrées. A tel point les Chemins de fer fédéraux ont indiqué durant la nuit que l’ensemble des trains sont annulés. La ligne ferroviaire reliant Cadenazzo (TI) à Luino (ITA) est elle aussi coupée. La perturbation devrait durer jusqu’à 13 heures.

Attaques de champignons

Des inondations, des glissements de terrain et des chutes de débris ainsi que des arbres tombés dans le Mendrisiotto ont été signalés par la police tessinoise. Selon le portail Internet du TCS, plusieurs routes du sud du canton sont fermées. Le sud du Tessin a été particulièrement touché ce mardi. A Coldrerio, près de Mendrisio, 80 millimètres d’eau par mètre carré sont tombés en trois heures, écrit le service météorologique Meteocentrale. SRF Meteo estime qu’au cours des 48 dernières heures, la localité a reçu 329,6 millimètres de pluie.

Lundi, le niveau des rivières a monté en quelques minutes. Celui du lac de Lugano a augmenté de 20 centimètres depuis samedi midi. Il reste cependant de 40 centimètres en dessous de la limite du niveau de danger 2, soit modéré. Mais les précipitations de ce début d’été provoquent également, comme ailleurs en Europe, des attaques de champignons, favorisés par un temps très humide et chaud.

Lire aussi:  La facture des intempéries dépasse 280 millions de francs pour La Mobilière

Ils ravagent le secteur viticole suisse et le sud des Alpes n’est pas épargné. Déjà très affecté par deux épisodes de grêle en juillet qui ont provoqué jusqu’à 90% de perte à certains endroits comme à Bellinzone, le nord du Tessin doit aussi faire face au développement de maladies fongiques «déjà visibles et difficilement contrôlables», indique Giovanna Gilardi, porte-parole au service tessinois de l’agriculture. Le sud du Tessin, sous l’eau depuis trois jours, craint désormais l’apparition de mildiou.