Le spectacle est saisissant. En montant le Val Verzasca, sur un flanc de son versant droit, niché à 560 mètres d’altitude sur une pente inclinée à presque 45 degrés, on découvre un petit bijou d’architecture: Corippo, qui jusqu’à l’an dernier, avant une fusion, était la plus petite commune de Suisse avec ses onze habitants. Classé comme monument historique par la Confédération depuis 1975, Corippo, avec ses quelques dizaines de maisons, était d’ailleurs finaliste en 2015 du concours du plus beau village suisse.