Après deux ans de déplacements restreints, TGV Lyria déploie l'intégralité de son offre prévue avant la pandémie. Le transporteur accroît de 30% les places disponibles et étoffe les liaisons entre la Suisse et Paris.

De Genève à Paris

Dès le 28 mars 2022, ce sont 17 allers-retours par jour qui sont proposés entre la Suisse et la France, indique lundi TGV Lyria. Par rapport à la période d'avant la crise sanitaire, la fréquence a été augmentée au départ de Genève, Lausanne, Bâle et Zurich à destination de Paris. A cela s'ajoute en été une liaison avec Marseille.

Au départ de Genève, il y a désormais 8 trains quotidiens vers la Ville des Lumières, contre 5 à 8 selon les jours en 2019, a précisé à Keystone-ATS un porte-parole de TGV Lyria. Lausanne et Zurich (via Bâle) auront toutes deux 6 liaisons régulières quotidiennes.

Les horaires désormais cadencés - environ toutes les 2 heures - et les rames à deux étages permettent de mettre à disposition quelque 4500 places supplémentaires. La capacité atteint les 18'000 places par jour, précise TGV Lyria, qui ambitionne une croissance de fréquentation «à deux chiffres».

Dès la levée des restrictions, la demande a repris, observe le transporteur. Celle des voyageurs d’affaires a atteint en mars 85% du trafic de 2019, malgré l'avènement de la visio-conférence, les liaisons restreintes et les événements professionnels encore limités.