Décidé par le Conseil fédéral le 26 mai dernier, l’enterrement de l’accord-cadre institutionnel avec l’UE continue à échauder les esprits sous la Coupole. A une semaine du débat extraordinaire au Conseil national, les questions fusent. L’une d’entre elles est explosive: le gouvernement a-t-il outrepassé ses compétences en matière de politique extérieure?