Pour avoir fait plier l’élite de l’économie suisse le 3 mars dernier quand le peuple a approuvé dans les grandes largeurs (68%) l’initiative contre les rémunérations abusives qui porte son nom, le conseiller aux Etats schaffhousois Thomas Minder a été désigné «Européen de l’année 2014» par les éditions européennes du Reader’s Digest.

«Le prix couronne les efforts de cet homme de 53 ans dont le but était d’instaurer un contrôle novateur pour empêcher des bonus de bienvenue et les parachutes dorés, écrit le magazine mardi dans un communiqué. Par son action, Thomas Minder contribue à une société plus égalitaire.»

Selon les responsables du Reader’s Digest, Thomas Minder est parvenu à «faire des salaires des dirigeants un débat dominant à l’échelle européenne.» Le magazine en veut pour preuve cette déclaration de Simon Tilford, directeur adjoint du Centre for European Reform, de Londres, pour qui «donner plus de poids aux actionnaires est probablement le moyen d’avancer».