Thomas Süssli avait à peine enfilé ses chaussures de combat que la pandémie saisissait le pays. Depuis, les troupes ont été mobilisées, la population a approuvé l’achat de nouveaux avions de combat et la Suisse a inventé le militaire en télétravail. Le chef des armées revient sur ses débuts et évoque l’avenir.

Le Temps: Vous commandez les forces militaires depuis un peu plus d’une année. Quel est votre premier bilan?