L’association Oui au désenclavement du Chablais n’en finit pas d’être distinguée. Le 12 avril, une poignée de sympathisants se retrouvait en rase campagne, route de la Visitation à Marclaz, non loin de Thonon-les-Bains. Lieu hautement symbolique: c’est de là que partira l’autoroute Thonon-Machilly réclamée depuis un quart de siècle par cette association. Une médaille d’honneur du Sénat a été remise par Cyril Pellevat, sénateur de Haute-Savoie, «pour saluer l’engagement de ceux qui luttent depuis plus de vingt ans en faveur du désenclavement du Chablais».

Le 26 avril, sur le parvis de la mairie de Thonon, la même association se voyait accordé une nouvelle médaille d’honneur, attribuée cette fois-ci par l’Assemblée nationale et remise par Marion Lenne, députée de Haute-Savoie. Jean-Christophe Bernaz, qui préside l’association, en a profité pour décerner non sans malice une breloque en chocolat à Rémy Pagani, l’ancien maire de Genève. Invité, ce dernier ne s’était bien entendu pas déplacé. Car les relations sont pour le moins tendues entre les Chablaisiens et les Genevois.