«Les juges fédéraux doivent pouvoir prendre leurs décisions sans être gênés par des conflits d’intérêts et des influences politiques, contrairement à ce qui se passe aujourd’hui.» C’est l’argument principal des partisans de l’«Initiative sur la justice», qui réclame une désignation de ces magistrats par tirage au sort.