Suisse

Toujours des abris anti-atomiques, mais pour les grands immeubles

Toujours des abris anti-atomiques, mais pour les grands immeubles

Dés le début 2012, l’obligation de construire un abri anti-atomique sera ramenée aux immeubles comptant au minimum 38 pièces. Elle ne sera pas totalement levée, idée débattue à plusieurs reprises au parlement. Le Conseil fédéral publie ce jour le détail de la révision de la loi à ce propos. En autres, les nouveaux abris devront compter au moins 25 places.

De plus, la taxe dont doivent s’acquitter les propriétaires d’immeubles exemptés de construire un abri sera ramenée de quelque 1500 francs à une somme comprise entre 400 et 800 francs par place protégée.

L’ATS rappelle que le Conseil fédéral a mis en consultation début novembre une nouvelle stratégie s’agissant des catastrophes naturelles et des situations d’urgence. Les effectifs de la protection civile, aujourd’hui d’environ 143 000 personnes, devraient diminuer, par un abaissement de l’âge de sortie.

Publicité