Mobilité

Le trafic ferroviaire reprend timidement dans le Chablais vaudois

Automobilistes et compagnies ferroviaires ont eu fort à faire dimanche à cause des chutes de neige, routes verglacées et installations gelées. Un train a été bloqué entre Aigle et Bex

Le trafic ferroviaire a repris ce lundi matin  dans le Chablais vaudois entre Aigle et Bex. Les trains circulent toutefois de manière restreinte: une seule voie a pu être ouverte.

Lundi à 06h30, le trafic ferroviaire était rétabli sur les lignes Brigue - Lausanne et Brigue - St-Gingolph. Un Interregio sur deux et un Regio par heure circulent actuellement, a indiqué une porte-parole des CFF, soulignant que l'ex-régie fédérale s'activait désormais à débloquer la seconde voie.

Un Interregio bloqué entre Aigle et Bex

La liaison entre Aigle et Bex a été coupée en fin d'après-midi dimanche, lorsqu'un Interregio s'est immobilisé entre les deux localités à 16h40. Les 400 passagers ont pu être évacués, cinq heures plus tard, vers 22h00. «Accéder au train a été vraiment compliqué en raison de la neige», explique la porte-parole. Les secours sont finalement arrivés du Valais.

Les infortunés ont été pris en charge par la police ainsi que la protection civile et emmenés dans une école de Bex, le temps de trouver des solutions, souligne-t-elle. Au final, personne n'a dormi sur place. L'ex-régie fédérale a fait appel aux services de taxis pour ramener certains passagers et en a logé d'autres dans les hôtels de la région, explique-t-elle.

Dimanche, de nombreux blocages

Dimanche, les chutes de neige, les routes verglacées et les installations gelées ont causé de nombreux soucis dans le pays, comme ailleurs en Europe. Accidents, routes et voies de chemin de fer coupées ne se comptent plus. Le trafic aérien n'a pas été épargné.

Plusieurs dizaines d'accidents ont été signalés par les polices cantonales. Sur l'autoroute reliant Genève à Vevey (VD), de nombreuses embardées ont eu lieu dans la matinée, ce qui a provoqué des ralentissements. Des routes ont été coupées dans la même région.

En fin de journée, c'est l'autoroute A9 entre Aigle (VD) et Saint-Maurice (VS) qui a été fermée, avec à la clé des dizaines d'automobilistes bloqués, pendant plusieurs heures pour certains. La situation était également chaotique sur les routes secondaires parsemées de congères, les engins de déneigement peinant à se frayer un chemin parmi les véhicules en panne.

Dans le canton de St-Gall, la neige a causé 40 accidents, mais peu de blessés sont à déplorer. A Benken (SG), un conducteur de 20 ans a glissé sur la chaussée dans un virage et évité de justesse le canal de la Linth. Entre Soleure et Rüttenen (SO), un homme de 48 ans a fini sa course contre un arbre; une automobiliste a glissé dans le lit d'une rivière près de Holderbank (SO). En voulant éviter un car postal, une voiture a chuté de dix mètres dans un remblai à Sagogn (GR). Deux personnes ont été blessées, indique la police cantonale des Grisons.

Hormis le Chablais, d'autres problèmes ferroviaires

Les voyageurs à destination du Haut-Valais étaient priés de passer par Berne. Sur le réseau des Transports publics fribourgeois (TPF), la ligne Palézieux (VD) - Bulle (FR) a été coupée dès 13h45 et jusqu'en soirée, ce qui a impliqué la suppression de 18 trains. Un service de bus a été mis en place.

La neige a également perturbé en milieu de matinée les aiguillages à Romont. La situation est revenue à la normale à midi. Les bus des TPF ont aussi été gênés par les intempéries. Des retards ont été enregistrés localement. La situation a notamment été critique durant la matinée en ville de Fribourg.

Les fortes chutes de neige ont aussi touché l'arc jurassien. En fin de journée dimanche, la ligne ferroviaire entre Tramelan et Les Reussilles (BE) a été coupée. Le trafic a été rétabli vers 21h00. Corollaire de ce qui précède, le risque d'avalanche est monté à 4 (fort) pour la région du Chablais et du Bas-Valais. Il est de 3 (marqué) dans la plupart des autres régions.

Des vols annulés à Zurich

Les intempéries sur la Suisse et le nord-ouest de l'Europe ont aussi perturbé le trafic aérien: environ 80 vols ont été annulés dimanche à l'aéroport de Zurich. La situation est revenue à la normale en fin de journée, avec des températures plus douces et de la pluie. Une quarantaine de décollages et autant d'atterrissages sont concernés, a indiqué un porte-parole, confirmant des informations de différentes médias. Des centaines de passagers ont subi des retards.

A Düsseldorf, Amsterdam, Londres et Francfort également, d'importantes chutes de neige ont été enregistrées, avec des annulations en cascade. Une journée normale, quelque 700 mouvements d'avions sont enregistrés à Zurich.

Publicité