Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Les dégâts matériels sont immenses. Zurich, 25 août 2018.

Transports

Le trafic a été rétabli aux alentours de la gare de Zurich

Les voitures circulent de nouveau place de la Gare, mais le bâtiment qui a brûlé samedi risque de s’effondrer

Au lendemain de l'incendie survenu dans un bâtiment proche de la gare de Zurich, le trafic a été rétabli dans le secteur. Celui-ci a été rendu aux voitures, bus et trams dans la nuit de samedi à dimanche.

Les véhicules peuvent à nouveau circuler sur la place de la gare et le pont du même nom, a précisé la police cantonale. En raison d'un risque d'effondrement du bâtiment brûlé samedi, le passage souterrain du Landesmuseum au pont Rudolf-Brun reste lui fermé au trafic.

L'immeuble touché, d'usage commercial, a été la proie des flammes tôt samedi matin. Présents en nombre, les pompiers ont réussi à contenir le brasier qui ravageait les combles de l'édifice vers 04h00.

Au moins une bonbonne de gaz a explosé lors du sinistre. Les policiers ont trouvé un élément métallique de deux kilos provenant d'un tel engin à la Bahnhofstrasse, mais pas d'indication laissant suspecter un incendie intentionnel.

Une journaliste de Keystone-ATS présente à Zurich a signalé que deux déflagrations ont été entendues vers 02h30. Un policier souffre de traumatisme sonore suite à ces explosions.

Le bâtiment a été en grande partie endommagé par le feu. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes du sinistre.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo suisse

Des gilets à 3000 francs pour l'armée suisse? Le débat divise le parlement

Le Conseil national a refusé de suivre l'avis du Conseil des Etats. Celui-ci voulait réduire de moitié la facture des nouveaux gilets de l'armée suisse. Il a été convaincu par les arguments du chef du DDPS, Guy Parmelin. La question reste donc en suspens.

Des gilets à 3000 francs pour l'armée suisse? Le débat divise le parlement

n/a