Le compte à rebours est lancé. D’ici à 2026, Moutier aura quitté sa vie bernoise pour une nouvelle existence dans le canton du Jura. Autant dire que déménager administrativement une ville de 7500 habitants relève des travaux d’Hercule. Les cantons du Jura et de Berne ont face à eux un puzzle de 100 000 pièces représentant le Cervin dans le ciel bleu – ou plutôt le Chasseral enneigé.

Lire aussi: Karin Keller-Sutter: «Je suis vraiment très contente que ce processus, parfois épineux, puisse se conclure de manière claire»