Voilà une bien mauvaise nouvelle pour Pierre Maudet, à nouveau candidat aux élections cantonales. Dans un arrêt reçu ce mercredi par les parties, le Tribunal fédéral admet le recours du Ministère public genevois sur l’essentiel et annule la décision qui prononçait l’acquittement de l’ancien conseiller d’Etat dans l’affaire du voyage d’Abu Dhabi, a appris Le Temps. La cause est renvoyée à la Chambre pénale d’appel et de révision qui devra revoir sa copie, reconnaître l’ancien ministre coupable d’acceptation d’un avantage et prononcer une peine.