Un triste record a été atteint en Italie cette semaine: le coronavirus y a dépassé les 100 000 morts. Le pays a donc décidé de se reconfiner à partir de lundi, et ce jusqu’au 6 avril au moins. Selon le président du cabinet de recherche sur la santé GIMBE, Nino Cartabellotta, dans plus de la moitié des 20 régions italiennes, «les hôpitaux et surtout les unités de soins intensifs sont déjà saturés» et les hospitalisations ou interventions non-covid déprogrammées.

Lire aussi: Terrasses ouvertes et spectacles jusqu’à 50 personnes, l’assouplissement envisagé par le Conseil fédéral