Deux informations judiciaires, l’une pour «assassinats» et l’autre pour «tentatives d’assassinats», ont été ouvertes après la tuerie dans le nord des Alpes françaises, qui a fait quatre morts, a annoncé vendredi le procureur de la République d’Annecy, Eric Maillaud. «Nous avons également ouvert une information judiciaire pour ’tentatives d’assassinats’ sur les deux fillettes, car il y avait une volonté de tuer toutes les personnes vivantes», a déclaré M. Maillaud. «Les juges d’instruction français sont en train d’envoyer une commission rogatoire internationale aux autorités judiciaires britanniques». Le magistrat a également annoncé le départ pour Londres en début d’après-midi d’un enquêteur français afin de rencontrer ses homologues britanniques.