Les Diablerets profitent du manque chronique de neige des autres stations, alors que jusqu'au début des années 80, on interrompait l'exploitation du glacier en hiver pour cause de neige excessive. Les touristes français et anglais, les plus assidus après les Romands, ne s'y sont pas trompés. Un nouveau TGV des neiges, en plus de celui du samedi pour Brigue, desservira donc les gares de Montreux, Aigle et Bex chaque vendredi soir dès le 17 décembre prochain. Le train attendra à Bex jusqu'au dimanche soir pour repartir vers Paris.