La scène est relayée sur Twitter par le vice-président de la section UDC yverdonnoise Ruben Ramchurn, présent sur place: des personnes dansent dans un local au son de la chanson antifasciste italienne Bella Ciao. D’autres les entourent, l’air un peu moins amusé. «Conférence annulée pour cause d’apéro. Performance garantie sans colle chimique, juste du chasselas. Des milliers d’automobilistes vengés ce soir», écrit l’élu vaudois. Jeudi soir, dans le centre socioculturel Pôle Sud, à Lausanne, les militants pour le climat de Renovate Switzerland tenaient une soirée d’information publique. «Je voulais faire quelque chose pour les stopper. Il n’y a pas de raison qu’ils soient les seuls à employer ce genre de méthode, à la différence que nous, nous n’avons employé aucun produit et n’avons entravé personne dans ses déplacements», se félicite Ruben Ramchurn, vendredi.