Suisse

Un espace pour observer les roches susceptibles d’héberger des déchets radioactifs

Un espace pour observer les roches susceptibles d’héberger des déchets radioactifs Lien vers le site du laboratoire Mont-Terri

C’est un laboratoire secret et intrigant. Le laboratoire souterrain Mont-Terri, dans le Jura, à côté des tunnels autoroutiers reliant Delémont à Porrentruy. Des scientifiques de quatorze organisations provenant de huit pays analysent des argiles à Opalinus, susceptibles d’héberger durablement des déchets radioactifs. Pour mieux faire connaître leurs activités, les partenaires du laboratoires ont inauguré, lundi à Saint-Ursanne, un espace d’information, traitant de la radiactivité, de la gestion des déchets. Le canton du Jura exerce une haute surveillance sur les travaux qu’il a autorisés, à condition que tout stockage de déchets radioactifs soit strictement exclu.

Publicité