Un expert reconnu en sciences sociales

D’origine tessinoise, Stéphane Rossini est âgé de 51 ans. Père de deux enfants, domicilié à Haute-Nendaz, il apprécie la montagne, la chasse et joue de la trompette. Docteur en sciences sociales, il est chargé de cours aux universités de Genève et Neuchâtel et officie comme consultant et chercheur indépendant.

Il a été élu au Conseil national en 1999. Il ne pourra pas revendiquer un quatrième mandat au terme de son année présidentielle. Alors vice-président du PS suisse, il avait présenté sa candidature pour la succession de Micheline Calmy-Rey au Conseil fédéral en 2011, sans succès.

Spécialiste des questions sociales et sanitaires, il siège tout naturellement à la commission spécialisée du Conseil national, qu’il a d’ailleurs présidée de 2011 à 2013. Il siège aussi à la Commission de gestion .