Un fourgon transportant plus de 40 millions de francs a été braqué tôt mercredi sur l’autoroute A1 près de Nyon. Les malfrats ont fui en France, où ils ont été interpellés. Le butin a été retrouvé.

Le braquage s’est produit vers 3h sur l’autoroute A1 à proximité de Nyon. Il s’agissait d’un transport de fonds, a indiqué mercredi Florence Maillard, porte-parole de la police vaudoise.

Le fourgon ouvert à l’explosif vers Divonne

Selon des sources proches de l’enquête en France, citées par l’agence française AFP, les malfaiteurs armés et en voiture ont contraint les convoyeurs à les suivre avant d’ouvrir le fourgon à l’explosif dans le secteur de Divonne-les-Bains, de l’autre côté de la frontière. Puis ils ont pris la fuite en libérant les convoyeurs et en incendiant le fourgon.

Des brigands de Lyon

Cette équipe de brigands, originaires de la région lyonnaise et connus de la police, était surveillée depuis plusieurs mois par la Brigade de recherche et d’intervention (BRI), qui a pu procéder rapidement à leur interpellation dans les environs d’Annecy, en Haute-Savoie.

Le butin, composé de numéraire et de pierres précieuses, a été retrouvé. Son montant se situerait entre 40 et 45 millions de francs, selon les premières informations. Des armes ont également été saisies. Les policiers considèrent avoir démantelé toute l’équipe de braqueurs, selon une source proche de l’enquête, confiée à la Direction interrégionale de la police judiciaire de Lyon sous l’autorité du parquet.