Un Suisse de 23 ans a été retrouvé mort dans la région de Mindanao, au sud des Philippines, relate le site MindaNews. Son corps poignardé a été découvet à Surigao, ville de 140 000 habitants. Il portait des traces de lacération dans le dos. Le Genevois voyageait avec un compagnon, enregistré dans le même hôtel que lui sous le faux nom de «John Lennon» et qui reste à ce jour introuvable, indiquent des sources policières citées par le média philippin. Les policiers, poursuit Minda News, n’excluent pas un crime crapuleux, bien qu’ils aient retrouvé cartes de crédits et bijoux sur le corps de la victime.

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) confirme le décès d’un ressortissant suisse sur l’archipel d’Asie du sud est. Les autorités suisses sont en contact avec la famille de la victime. Pour des raisons de protection, elles ne donnent pas davantage d’information. La découverte macabre survient trois jours après l’assassinat de deux autres Suisses, âgés de 67 et 78 ans, abattus par deux tireurs encore non identifiés dimanche à Opol, une station balnéaire du sud des Philippines située dans la province de Misamis oriental.

«Rien ne laisse penser que ces deux événements sont liés», indique encore le DFAE. Dans ses conseils aux voyageurs, le site du département exhorte les visiteurs à faire preuve de vigilence aux Philippines, où le taux de criminalité est élevé, en particulier à Mindanao, théâtre d’affrontements entre l’armée et des groupes rebelles. Dans cette région, des organisations islamistes perpétuent des actes terroristes et des enlèvements de touristes, précise le DFAE.