Il se cache tout en haut du quartier des Nations. Entre la route de Ferney et l’Organisation internationale du travail, le Jardin des Nations sera ouvert au public dès le 28 août. L’entreprise Steiner a confié cette parcelle de 4000 m² à plusieurs associations. Il ne faut pas s’attendre à un jardin à la française, plutôt à une friche en cours de transformation. «Genève cultive» y a créé un vaste potager, «participatif et ouvert à tous» qui accueillera une zone de maraîchage professionnel de fruits et légumes ainsi que des cours de jardinage. «Nous voulons expérimenter un nouveau modèle commercial. Ramener la nourriture au plus près de ceux qui la consomment», dit Juliette Perreard, présidente de l’association, dans une invitation large à participer à l’effort.