Pour la treizième fois, l’Union suisse des paysan (USP) a récompensé jeudi «trois travaux médiatiques convaincants sur le monde agricole réalisés dans chacune des trois principales régions linguistiques du pays». 

Le lauréat pour la Suisse romande est le journaliste du Temps Boris Busslinger, pour un reportage en immersion dans une exploitation laitière à Mettembert dans le Jura, paru en avril dernier. Le sujet s'insérait dans la couverture des votations du 13 juin, dont deux objets concernaient l’agriculture et les pesticides. Notre journaliste citadin s’était mis pour un temps dans les bottes d’un agriculteur, afin de mieux comprendre le fossé entre villes et campagnes illustré par ces votations. «Il en est résulté un rapport de fond très personnel sur les défis auxquels sont confrontées les familles paysannes à l’heure actuelle», a salué l'USP à l’occasion son l’Assemblée des délégués ce jeudi à Berne.

Le reportage primé:  Dans les bottes d’un paysan

Des bottes en cadeau

En Suisse alémanique, le journaliste de la Handelszeitung Andreas Valda a été récompensé pour un article du 15 avril abordant «les difficultés de l’entrepreneuriat agricole sur des marchés très réglementés et émaillés de nombreuses exigences légales à visée politique».

Pour son versant italophone, le Prix Média est partagé par Roberto Bottini et Leonardo Colla de la RSI pour leur reportage «Il mio posto è nel verde», diffusé le 10 juin, qui dresse «le portrait de jeunes gens qui ont choisi des professions vertes, comme celle d’agriculteur ou d’agricultrice».

Le Prix Média, sponsorisé par Agrisano, est doté de 2000 francs. Notre journaliste a par ailleurs reçu un cadeau spécial: une paire de bottes particulièrement de circonstance.