Un loup a été abattu mardi par les gardes-faune professionnels dans la vallée de Conches. Le tir a eu lieu "dans le périmètre autorisé", sur la base de l’autorisation de tir délivrée par le conseiller d’Etat Frédéric Favre, indique l'Etat du Valais. 

Depuis le début de la saison, une série de troupeaux d'ovins a été la cible d'un loup dans la vallée de Conches. Au 16 juillet, un total de plus de 10 moutons avait succombé à ces attaques sur un alpage protégé ou non protégeable. 

Cinq loups isolés prélevés depuis 2006

Les conditions étaient donc réunies pour ordonner un tir, au regard de l'ordonnance révisée de la Loi fédérale sur la chasse entrée en vigueur le 15 juillet dernier, précise l'Etat du Valais. L'animal abattu a été envoyé immédiatement à l'Institut de pathologie animale de l'Université de Berne pour diagnostic et identification.

Depuis 2006, le Service de la chasse, de la pêche et de la faune (SCPF) du canton du Valais a prélevé cinq loups isolés sur onze autorisations de tir délivrées.

Sur la décision de l’Etat du Valais, lire aussi: Le tir d’un loup ordonné en Valais