La rentrée scolaire se précise sur le front du Covid-19. Face à la hausse exponentielle du nombre de cas et à l’avancée du variant Delta, l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) recommande d’organiser des tests systématiques à l’école, comme l’avait déjà suggéré le Conseil fédéral début juillet. Un casse-tête pour les cantons, qui se sont jusqu’ici opposés à cette mesure, jugée trop invasive et contraignante. Les lignes vont-elles bouger? La Conférence suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique doit se réunir le 9 août pour faire le point en fonction de l’évolution de la situation.

Au creux de l’été, les cantons romands campent pour l’heure sur leurs positions et préconisent des mesures alternatives au dépistage de masse: aération des classes, tests ciblés, promotion de la vaccination chez les jeunes de plus de 12 ans ou encore port du masque. Seul le Jura a décidé avant les vacances déjà d’organiser des tests salivaires groupés durant les trois premières semaines de cours.