Suisse

Un mort et 44 blessés dans un accident de car à Zurich

Le bus qui devait relier Gênes à Düsseldorf, appartient à un partenaire du réseau Flixbus.

Une femme est morte et 44 personnes ont été blessées tôt dimanche matin dans un grave accident de car sur l’autoroute A3 près de Zurich. Le car a dérapé et foncé dans un mur, a indiqué la police cantonale zurichoise.

L’accident s’est produit peu avant 4h15. Le bus venait de Gênes et devait se rendre à Düsseldorf. Le bus appartient à un partenaire de l’entreprise de transport Flixbus.

Les blessés dont trois grièvement et 41 autres légèrement ou moyennement ont été transportées dans les hôpitaux environnants. Les premiers blessés légers ont déjà pu quitter l’hôpital dans la matinée.

Chaussée enneigée

La personne décédée est une femme, mais son identité n’a pas encore pu être établie. Les deux chauffeurs sont grièvement blessés. Il n’y avait pas d’enfant à bord du bus. Quatre passagers s’en sont tirés sains et saufs.

Selon la police, le bus transportait 51 personnes. Celles-ci sont de diverses nationalités. La plupart sont italiens. Une personne a le passeport suisse.

L’autoroute a été fermée dans les deux sens entre Brunau (ZH) et Wiedikon (ZH). Les causes de l’accident ne sont pas encore connues. La chaussée était enneigée au moment de l’accident. Les météorologues ont également mis en garde contre le verglas.

Une autoroute des années 60

L’accident s’est produit sur l’appendice d’une autoroute, dite en Y, qui avait été planifiée dans les années 60. Cet appendice constituait l’axe sud du «Y», qui aurait dû traverser la ville. Mais cette autoroute n’a finalement jamais été achevée. Après des années de conflit, le projet a été enterré, laissant cet appendice orphelin.

Aucune signalisation spéciale n’indique que l’autoroute se termine à cet endroit. Il est toutefois visible que la route continue à droite. Mais un conducteur qui se retrouve à gauche sur la bande d’arrêt d’urgence risque assez rapidement d’entrer en collision avec le mur.

Il n’y a pas de barrière, l’appendice de l’autoroute étant régulièrement utilisé par la police et les véhicules de secours, pour rapidement changer de direction en cas d’accident. Sans le mur, le bus aurait atterri dans la rivière Sihl, dix mètres plus bas.

Accident en 2016

C’est ce qui est arrivé à un camion en mars 2016. Un bouchon s’était formé et un camion avait foncé dans les véhicules à l’arrêt. Le camion avait atterri sur la bande d’arrêt d’urgence à gauche et sur l’appendice.

Contrairement à dimanche, le camion avait passé à travers le mur et était tombé dix mètres plus bas dans la Sihl. Le chauffeur avait été grièvement blessé aux jambes, mais avait survécu.

Publicité