Des entretiens exploratoires qui commencent déjà à tourner en rond. C’est avec un bilan assez maigre qu’est repartie jeudi de Bruxelles la secrétaire d’Etat Livia Leu, qui effectuait sa troisième visite à la Commission européenne depuis janvier pour redéfinir avec l’UE les relations post-accord-cadre.