Un quart des missions en hélicoptère de la Rega se déroule de nuit. Pour permettre aux pilotes de mieux s’orienter, la Rega a acheté de nouveaux appareils de vision nocturne pour tous ses hélicoptères. Ils sont utilisés depuis cette semaine.

Les nouvelles jumelles de vision nocturne produisent une image en nuances de noir et blanc, contrairement aux appareils précédents qui affichaient une lumière verdâtre. Les contrastes, les formes et les ombres peuvent être perçus beaucoup plus clairement avec les nouveaux appareils, a annoncé la Garde aérienne suisse de sauvetage Rega mercredi dans un communiqué de presse.

Champ de vision élargi

En outre, le champ de vision est élargi de 25% avec les nouveaux appareils, ce qui permet aux pilotes de mieux identifier dans l’obscurité les dangers potentiels tels que les câbles ou les arbres, ainsi que les changements de temps.

Les nouveaux appareils ont été spécialement conçus pour la Rega et ont coûté 25 000 francs suisses chacun, développement compris. La Rega dépense au total environ 1,2 million de francs suisses pour ces nouveaux instruments.

Lire aussi: Sauvetage en hélicoptère, qui paie quoi?

L’an dernier, les équipages des hélicoptères de la Rega ont fourni une assistance médicale depuis les airs plus de 10 000 fois, dont environ 2500 missions de nuit. En 1987, la Rega a été la première organisation civile de sauvetage aérien au monde à équiper tous ses hélicoptères d’appareils de vision nocturne.

La Rega est intervenue plus de 16 000 fois en 2020. Elle a enregistré 13 253 interventions en hélicoptère et 770 interventions par avion. Les autres missions ont pu être constituées de transports en ambulance, de missions pour le Club Alpin Suise ou encore pour Spéléo-Secours.

Transports de malades du Covid-19

Ses hélicoptères ont transporté en 2020, 10 376 patients. 4363 vols ont servi au transport de patients pour cause de maladie. En 2020, 140 malades du Covid-19 ont été rapatriés dans une unité d’isolement à bord de l’un de ses avions-ambulance, peut-on lire dans le bilan annuel de la Rega.

Lire aussi: Les travailleurs de l’ombre des avalanches

Cette fondation privée d’utilité publique est soutenue financièrement par plus de 3,6 millions de donateurs, dont la contribution totale s’élève à 107,4 millions de francs.