Miracle. La Commission judiciaire a abandonné le culte du secret entourant la succession de Michael Lauber. Son communiqué annonce ce mercredi que trois des quatre candidats auditionnés sont retenus pour un deuxième tour et donne aussi leurs noms, lesquels avaient de toute manière déjà filtré dans la presse. Il s’agit de Maria-Antonella Bino, ex-procureure fédérale reconvertie dans le secteur financier, de Lucienne Fauquex, procureure fédérale chargée du service juridique, et de Félix Reinmann, un ancien du MPC passé secrétaire général au sein du département désormais retiré à Pierre Maudet.