Il n’y a eu aucune opposition. Le Grand Conseil vaudois a accepté mardi de débloquer 20,7 millions de francs pour la conservation et la restauration du Château Saint-Maire à Lausanne, siège du gouvernement vaudois.

Révision des distributions électriques,rénovation de l’enveloppe extérieure, amélioration de l’efficience énergétique, révision des canalisations, amélioration fonctionnelle, installation d’un ascenseur ou nouvelles salles de réunion: les travaux sur ce bâtiment classé sont fort divers.

Ils ont obtenu, sans débat, l’aval du Grand Conseil par 100 oui et deux abstentions, et devraient se tenir de l’été 2015 à début 2018. Construit entre 1397 et 1431, siège du gouvernement vaudois depuis 1803, l’édifice a fait l’objet de plusieurs restaurations de 1844 à 1847, notamment.