«Quand je suis arrivée au bureau ce matin, ça a été la stupéfaction», témoigne Marianne Joris, comptable au sein de la fiduciaire Dumoulin Sàrl. En congé les deux premiers jours de la semaine, cette employée du Val de Bagnes (VS) se retrouve privée de son outil de travail principal: Winbiz. «Sans ce logiciel qui nous permet de gérer les factures des entreprises ainsi que de traiter l’ensemble de leur comptabilité, on ne fait pas grand-chose. Pour le moment, nous avons surtout répondu aux appels de nos clients qui s’inquiètent de la situation», indique-t-elle.