Après leurs camarades vaudois et valaisans, ce lundi sonne la fin des vacances pour les écoliers des cantons de Genève, Neuchâtel et du Jura – sur fond de bise glacée… et de débat brûlant: cette rentrée devrait-elle tout bonnement avoir lieu? Si la question déchire la Suisse depuis plusieurs semaines, les cantons romands ont jusque-là milité pour le maintien des classes en présentiel. Mais pour combien de temps? Les conclusions d’une étude, menée à l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) et relayée dans la presse dominicale, jettent un nouveau pavé dans la mare scolaire: la fermeture des établissements au printemps aurait considérablement réduit la transmission du virus.

Lire aussi: La Suisse romande s’oppose à une éventuelle fermeture des écoles