Une vaste canopée de 1800 arbres à terme, véritable forêt urbaine, devrait être réalisée sur les hauts de Lausanne. C’est le projet proposé par le lauréat du concours d’aménagements d’espaces publics du deuxième secteur de l’écoquartier des Plaines-du-Loup, dont les résultats sont rendus publics ce jeudi. Signé par le bureau lausannois Monnier Architecture Paysage, le concept au nom évocateur de «Promenons-nous dans les bois» promet de transfigurer à l’horizon 2029 la zone du parking du Vélodrome, au-dessus du stade de la Pontaise.