Le président du Parti socialiste a confirmé ce matin le soutien de la majorité du groupe socialiste au candidat démocrate chrétien Urs Schwaller dans la course au Conseil fédéral. Christian Levrat s’est expliqué sur les ondes de la Radio suisse romande : « Une majorité du groupe socialiste va soutenir Urs Schwaller parce que l’on considère effectivement que le PDC nous est plus proche sur les politiques sociales, familiales, économiques que les radicaux. »

Reconnaissant que les jeux n’étaient pas faits, le Fribourgeois n’a pas caché les divisions qui règnent au sein du PS. « il y a une minorité importante à l’intérieur du groupe socialiste qui va soutenir les radicaux. » Ces dissidents considèrent qu’« il s’agit de deux partis qui sont des partis de droite. Dans la majorité des dossiers, radicaux et PDC votent ensemble. » Et d’ajouter : «Il y a finalement entre eux beaucoup plus de points communs qu’il n’y a de différences. »

Christian Levrat a aussi mis en garde le candidat démocrate chrétien: « Finalement s’il veut convaincre l’ensemble du groupe socialiste, il faut qu’il démontre qu’il vaut la peine de remplacer un radical par un PDC. »