Votation

Une initiative populaire veut bannir les pesticides de Suisse

Le comité neuchâtelois a jusqu’au 29 mai 2018 pour récolter les 100 000 signatures nécessaires

L’utilisation de pesticides de synthèse devrait être interdite en Suisse. C’est ce que réclame une initiative populaire validée mardi par la Chancellerie fédérale. Le comité neuchâtelois a jusqu’au 29 mai 2018 pour récolter les 100 000 signatures nécessaires.

L’initiative veut interdire l’utilisation de pesticides de synthèse dans l’agriculture, dans la transformation des produits agricoles mais aussi pour l’entretien du paysage. Elle veut également bannir de Suisse les aliments qui contiennent des pesticides ou pour la production desquels des pesticides ont été utilisés.

Un groupe actif dans le bio

En cas de «oui» et en attendant la mise en œuvre du texte, ce type de denrées alimentaires ne pourra être importé que si elles sont indispensables pour «repousser une menace fondamentale pour les hommes ou la nature», comme une grave pénurie.

A l’origine de l’initiative se trouve un groupe de Neuchâtelois, pour certains actifs dans le bio.

Publicité