Une ribambelle d’intervenants a pris la parole ce 12 janvier dans le cadre de la conférence de presse pour le lancement de l’initiative populaire «Sauvons le Mormont». A deux mois des élections cantonales, le projet compte dans son comité des représentants des Vert·e·s, du Parti socialiste et de l’extrême gauche, ainsi que de l’organisation Pro Natura et de l’Association pour la sauvegarde du Mormont (ASM).