«Non à la guerre», «Stop Poutine», «Vive l’Ukraine»: pour le deuxième samedi consécutif, Genève a manifesté contre l’invasion russe en Ukraine. Cette fois-ci, rendez-vous était donné en début d'après-midi à la Place de Neuve, à l’appel du Comité de solidarité avec le peuple ukrainien et les opposants russes, soutenu par les partis de gauche, les Vert'libéraux, les syndicats, la grève féministe ou encore le Groupement Suisse sans armée (GSsA).