La gare de Lausanne et ses environs ont été évacués dimanche vers 14h30 après la découverte d’une valise suspecte. Deux heures plus tard, après les opérations du service de déminage, la police a indiqué qu’elle ne contenait que des effets personnels.

Les démineurs ont procédé à l’ouverture de la valise suspecte, déposée par quelqu’un dans le hall de la gare vers 14h30, a précisé à l’ATS Christian Bourquenoud, porte-parole de la police vaudoise. La zone était bouclée depuis l’évacuation de l’établissement et de ses alentours, dont la place de la Gare.

Le détenteur de la valise a été identifié, a encore affirmé le porte-parole de la police. Tout rentre dans l’ordre, a-t-il ajouté. La circulation aux abords de la gare a été rétablie.

Trafic ferroviaire rétabli

Pendant deux heures, il était impossible d’arriver en transports publics à Lausanne, selon le porte-parole des CFF Patrick Walser. Aucun train n’entrait ni ne sortait plus de la gare. La situation était critique et compliquée pour un dimanche après-midi, avait commenté Patrick Walser.

Le trafic CFF a depuis repris un court normal, tant pour les trains grandes lignes que les RER. Les passagers devraient encore s’attendre à des retards et à d’éventuelles suppressions de trains.